Click here for the English version      
Accueil  Pourquoi ce site ?  Forums de discussions  Dialogue direct  Informations  Nos besoins  Soutenir  Nous écrire Mercredi, 17 Juillet 2019
Cameroon For Jesus.net
Retour à l'accueil Forums de discussions
Faire un lien vers nous
L'équipe du portail
Nos besoinsContact
 Accueil Ressources
 Proposer un article
 Rechercher un article
 Les archivesTous les titres
 DossierInterview
 Afficher nos titres sur votre site
 Décharge de responsabilité
Lettre de nouvelles gratuite.
Abonnez-vous à la newsletter.
 
1 2 3 4 5 6 7
 
 
 Recommander cette page à un ami.Démarrer avec cette page.Ajouter à vos favoris
  Retour à l'accueil>>Les Titres>>Les archives>>Chercher un article
 La place de la femme dans l'autorité/la relation d'autorité entre l'homme et sa femme. I
Posté le: 29 May 2008 • Par: Rédacteur • Dans: Mariage • Lu 308 fois
* Un des sujets toujours vivement discutés dans l'Eglise actuellement.
- avec des réactions souvent véhémentes, ainsi des polarisations: "pour ou contre l'admission de la femme dans les ministères, en tant que responsables etc.."
- pourquoi ces réactions profondes? Parce que le sujet touche aux choses très profondes, voir fondamentales de la vie: la relation entre l'homme et la, ou plutôt SA femme, et encore plus précisément, leur relation d'autorité.

- Dès le début, le diable, qui de sa nature se dresse toujours contre toute autorité venant de Dieu et toute autorité qu'Il a installée, a cherché à d'abord éloigner l'homme de Dieu, et ensuite d'éloigner l'homme de sa femme

- C'est la question avec laquelle la Bible commence presque immédiatement après la création

- C'est immédiatement et profondément lié avec les attaques du diable sur Dieu, et ceux qui, par Lui, avaient été mis en place pour gouverner la Terre: les humains, autrement dit, avaient reçu l'autorité de Dieu sur la Terre.

+++ Une autre raison est peut-être que Dieu a, dès le commencement, voulu une femme pour Son Fils, et la femme du premier Adam fût le symbole de la femme du second Adam, c'est-à-dire le Christ, et Son Eglise

*** C'est pour cela qu'il est très important de découvrir LA SOURCE et la RACINE de cette question, et de ces tensions qui s'en suivent toujours!!

*** Lorsque nous avons découvert le commencement, et lorsque nous avons vu comment cette tension est entrée dans le monde, et dans la relation entre l'homme et la femme, nous pouvons mieux comprendre le problème, et alors mieux saisir la solution.

C'est pour cela qu'il est très important de regarder bien ce sujet, et de s'approprier une bonne compréhension de tout cela, pour ensuite pouvoir commencer à vivre la relation entre l'homme et la femme. Paul confirme que cette relation est un type de Christ et Son Epouse, l'Eglise (Ephésiens 5:32)

*** Dès le début, le diable a cherché à diffamer la femme, et le concept de la femme, parce qu'il cherche à diffamer l'Eglise, l'Epouse de Christ. C'est la raison pour laquelle, d'un côté, la femme a été humiliée, et traitée comme inférieure, et, de l'autre côté, elle a été poussée à prendre une place que Dieu n'a jamais voulu qu'elle ne la prenne!

*** Il faut comprendre que Dieu, dans Son amour, veut que la femme soit heureuse, contente et épanouie, et qu'elle ait la place qu'Il a crée pour elle. Dieu SAIT qu'elle sera la plus heureuse, la plus épanouie, la plus contente, lorsqu'elle prendra la place QUE DIEU A CREE POUR ELLE.

*** Ensuite, il faut également comprendre que Dieu, dans Son amour, veut que l'homme soit heureux, content et épanoui, et qu'il ait la place qu'Il a crée pour lui, parce qu'Il sait qu'il sera le plus heureux, le plus épanoui et le plus content lorsqu'il prendra cette place qu'IL A CREE POUR LUI!

- L'ennemi, par contre, ne veut pas ces choses, et cherche donc à semer la confusion dans tout cela, pour voler non seulement la paix, la joie et la protection dans le couple, mais également pour nuire à l'autorité que Dieu a voulue, justement pour protéger aussi bien l'homme et la femme. Si, par la suite, il a réussi dans tout cela, il sait très bien que cette autorité ne fonctionne non plus comme il faut dans l'Eglise, avec toutes les conséquences néfastes, mais justement voulues par lui.

Dieu est un Dieu de relations et d'unité. L'œuvre du diable consiste toujours à séparer, ou au moins d'éviter qu'il y ait un rapprochement, soit entre l'homme et son Dieu, soit dans le couple et le foyer, soit parmi le Corps de Christ.

*Il s'agit donc de bien comprendre:

- COMMENT Dieu a crée l'homme et la femme

- COMMENT Il a voulu leur relation d'autorité, et POURQUOI

- POUR QUELLE RAISON Il l'a voulu ainsi.

***  Lorsque nous voyons comment Dieu a crée l'homme et la femme, nous pouvons beaucoup apprendre au sujet de comment Il a voulu leur relation d'autorité. Ensuite, nous pouvons mieux comprendre pour quelle raison Il l'a voulu ainsi.

D'abord, je dois ici parler un peu du mot "tête", parce que, dernièrement, un enseignement existe qui dit que, dans le fameux verset en 1 Corinthiens 11:13; où il est fait mention du fait que l'homme est la tête de sa femme, le mot grec pour 'tête', signifierait en fait 'source', et qu'il n'y ait aucune mention ou signification d'autorité dans ce verset.

C'est très important, parce que, si cela serait vrai, tout doit changer, et tout l'enseignement que je donne ici est sans valeur. Lisons donc ce verset, pour voir ensemble.

"Je veux cependant que vous le sachiez: la tête de tout homme, c’est le Christ; la tête de la femme, c’est l’homme; et la tête du Christ, c’est Dieu." (NBS)

La plupart des traductions donnent 'chef', la Bible de Jérusalem donne effectivement 'origine', que nous pourrions donc comprendre comme 'source'.

Le mot grec ici est 'kephale''. Voici les différentes traductions que la Bible Online donne:

1) la tête, à la fois pour l’homme ou l’animal. La perte de la tête amenant la mort, le mot est souvent utilisé dans les phrases qui parlent de peine capitale.

2) métaphore. tout ce qui est suprême, saillant, un chef

2a) personnes, maître seigneur: un époux dans la relation avec sa femme

2b) de Christ: le Seigneur et l’époux de l’Eglise

2c) de choses: la pierre angulaire

Je l'ai vérifié aussi dans le 'Vines', le dictionnaire anglais/grec standard, et là, il n'y a aucune allusion non plus de 'origine', ou 'source'.

Mais, même si cela voulait dire 'source', et si cela voulait signifier qu'il n'y a pas de relation d'autorité entre l'homme et sa femme, nous rentrons dans des drôles de choses, parce que, pour être conséquent, il va falloir donc comprendre aussi que, ni entre l'homme et Jésus, ni entre Jésus et le Père, il n'y a pas de relation d'autorité non plus!

Ensuite, même avec la signification de 'source', si la source est coupée, rien n'est reçu, donc, même dans ce sens là, on pourrait dire qu'il y a une autorité.

Je pense donc que la traduction 'tête', ou 'chef' est juste, et signifie ce que cela signifie!

Nous continuons…

*** D'abord, la question COMMENT DIEU A CREE L'HOMME ET LA FEMME

Pour répondre à ces trois questions: Allons à l'origine des choses: LA GENESE

- C'est ici que nous trouvons tous les principes, tous les commencements des choses, sur lesquels sont bâtis toutes les choses par la suite.

- HISTOIRE DE LA CREATION

*** Il est important de comprendre que, en fait, dans la Bible, il y a DEUX histoires comment Dieu a crée les cieux et la terre: l'histoire en général, Gen.1:1 au Gen. 2:3, et l'histoire en détails, commençant en Gen. 2:4.

- Dans l'histoire en général, nous trouvons des mentions des temps et une chronologie (le premier jour, le deuxième jour, etc.). Nous trouvons les détails dans la deuxième histoire.

- En regardant la première histoire, en Gen. 1:26-28, nous voyons d'abord le singulier: ("... et qu'il domine...), en ensuite le pluriel ("... il crea l'homme et la femme, il les bénit...). Ici, nous pourrions comprendre que Dieu les a crées tous deux ensemble en même temps.

*** Mais, nous savons, lorsque nous lisons l'histoire en détails, que Dieu a d'abord crée l'homme, et que la femme est venue par la suite.

- En Gen. 2:7, nous voyons que Dieu forma l'homme, ensuite planta un jardin, mit l'homme dans le jardin, lui parla en lui donnant des mises en garde (verset 15). Ensuite, Dieu voit que l'homme est seul, et il lui amène tous les animaux, pour voir comment il les appellerait, sans qu'il trouve pour autant une aide semblable à lui. Ce n'est que ensuite que Dieu fit tomber un profond sommeil, et crée la femme.

*** Il est important de voir qu'il y a toute une série des choses qui se sont produites, avant que la femme n'apparaisse.

- Après la création de l'homme:

* Dieu plante un jardin

* y met l'homme

* lui parle, en lui donnant des instructions et des avertissements

* lui amène tous les animaux

* Adam les appelle par un nom (imaginez la quantité des animaux!)

et ce n'est qu'après qu'Adam se rend compte qu'il est seul. Ce n'est pas probable que tout cela s'est produit pendant la sixième journée de la création. Il se peut que le pluriel en Gen 1:31 se réfère plutôt à l'espèce humaine, mais que, en fait, Adam était encore seul en ce moment là, et que la femme est venue plus tard.

* L'homme se rend compte qu'il n'y a pas d'aide semblable à lui, et qu'il est seul

* Ce n'est qu'ensuite que Dieu fait tomber un profond sommeil sur Adam,

* et qu'Il bâtit la femme.

*** Il est donc très probable de dire que, lors de la création de l'homme, Dieu a donné l'ordre de dominer (autrement dit 'gouverner') à l'homme d'abord, qui l'a transmis à sa femme par la suite.

*** Cela est important, parce que cela nous donne la PREMIERE PENSEE QUE DIEU AVAIT POUR L'HOMME: "... qu'il DOMINE... ", et la PREMIERE PENSEE QU'IL AVAIT POUR LA FEMME: "... je lui ferai UNE AIDE..."

*** Cette pensée exprime la nature même de sa création:

- pour l'homme: dominer (ou, autrement dit, régner, ou gouverner)

- pour la femme: une aide.

*** Ici trois choses sont très importantes:

- D'abord, il nous faut comprendre que certains mots ont maintenant une signification totalement différente, voir péjorative, qu'ils avaient au début. "Dominer", en soi, n'est pas négatif, par exemple, mais l'est devenu par la chute. Ici en Genèse, le mot veut tout simplement dire 'gouverner'.

- bien que nous pouvons présumer que l'ordre de régner ait été donné tout d'abord à l'homme, c'est en fait à la race humaine (pour ainsi dire) que cet ordre fût donné. Nous ne pouvons pas dire qu'uniquement l'homme règne, et que la femme n'a rien à faire avec le gouvernement de la terre! Par contre, comme nous l'avons vu déjà, il est très probable que Dieu a donné l'ordre de gouverner à l'homme, et que la femme l'a reçu par la suite de l'homme. Ensuite, nous allons voir que cela a une signification pour leur relation d'autorité, qui donc automatiquement a une répercussion sur le fait de gouverner la Terre.

- ensuite, il faut comprendre que, en tant que personnes, ou, autrement dit, en ce qui concerne leur valeur respective, l'homme et la femme sont complètement identiques et égaux pour Dieu. Il n'y est, dans la Bible, et alors dans la pensée de Dieu nulle part question que la femme soit inférieure, ou que l'homme soit supérieur!! Le fait que la femme soit une aide ne veut pas dire qu'elle soit inférieure! L’Eternel lui-même s’appelle l’«aide», avec le même mot hébreu utilisé dans Genèse. Il était l’«aide» d’Israël ou de Moïse par exemple (Exode 18:4).

*** Cette pensée que la femme soit inférieure, que nous trouvons largement répandue partout dans le monde, dans beaucoup de cultures et de religions (bien qu'il y en a aussi qui disent le contraire!), est soigneusement cultivée par le diable, pour mettre la relation entre l'homme et la femme sous pression et pour les écarter l'un de l'autre!!. Il sait très bien que, lorsque l'homme et sa femme sont vraiment unis, cela représente un réel danger pour lui! En plus, c'est le symbole ultime de l'unité entre le Christ en Son épouse, l'Eglise, et il déteste cela plus que tout.

*** Il est extrêmement important de saisir le fait que, pour Dieu, une autre FONCTION, ne veut pas dire une autre VALEUR!! Au fait, c'est souvent le contraire: "Mais bien plutôt, les membres du corps qui paraissent être les plus faibles sont nécessaires..." (1 Cor. 12:22)

- Dieu a donc, après la création de l'homme, planté un jardin, et Il y met l'homme.

Pourquoi? Pour le cultiver et pour le garder. Ce dernier est intéressant, parce que, quand il faut garder quelque chose, il faut la garder CONTRE quelque chose. Apparemment, Dieu a mis Adam en garde contre un danger, sinon, il serait inutile de lui dire de GARDER le jardin.

*** Il est donc probable de présumer ici que Dieu a informé Adam de l'existence du diable, ou au moins d'un ennemi. En Genèse 2:16-17, nous lisons que Dieu met en garde Adam:

"L’Eternel Dieu donna cet ordre à l’homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras."

Dieu a donc donné cet ordre, cet avertissement, spécifiquement à l'homme. Probablement il l'a dit plus tard à sa femme, ce qui explique aussi le fait qu'elle, apparemment, n'était pas surprise lorsque le serpent commençait à parler.

- Ensuite, Dieu lui explique au sujet de l'arbre du bien et du mal, et lui dit qu'il mourra s'il mange de cet arbre. Cela nous dit que non seulement Adam était au courant du fait qu'il y avait du mal, mais aussi qu'il était au courant de ce que c'est de MOURIR. Sinon, il serait, de la part de Dieu, inutile de lui dire ces choses. Adam était donc au courant du concept de la mort. Nous allons voir plus tard pourquoi cela est très important.

- Ensuite, Dieu voit qu'Adam est seul, et lui amène tous les animaux. Nous voyons ici comment Dieu a réellement délégué l'autorité et le gouvernement de la Terre aux humains. C'est Lui qui amène les animaux, mais c'est Adam qui les nomme. Celui qui donne le nom, a de l'autorité sur celui qui le reçoit. Adam avait donc de l'autorité sur tous les animaux. Cela est en rapport avec l'ordre que Dieu lui avait donné auparavant ("... il dominera...). Il faut comprendre ici qu'Adam avait donc de l'autorité aussi sur le serpent!!

- Ensuite, Adam voit qu'il n'y a pas d'aide semblable à lui parmi les animaux. Cela est une grande consolation pour les célibataires: quand vous cherchez une épouse, c'est Dieu Lui-même qui a mis cela dans votre cœur, et qui voit que vous avez besoin d'une "aide semblable a vous". C'est Lui qui prendra l'initiative et qui vous aidera!

La traduction Darby donne, en verset 22, comme traduction alternative le mot "batît" la femme. (deux mots hébreux distincts, avec des significations différentes pour "former" ou "modeler" (yatsar), avec l'homme, et "bâtir"(banah), avec la femme)

*** Cela est très important est significatif: lorsque nous formons ou modelons quelque chose, la matière première perd son identité. L'argile qui devient une brique, n'est plus reconnaissable en tant qu'argile, après que la brique soit prête. Mais, lorsque nous allons construire, ou bâtir, une maison avec des briques, nous pouvons toujours reconnaître chaque brique utilisée pour construire la maison, même après des années. La matière première reste reconnaissable. C'est pour cela qu'Adam exclama: "Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair!" Il a reconnu la "matière première"! Le mot hébreu pour "femme", "Isha" est directement sorti du mot pour "homme", "Ish" et veut dire justement cela: "prise de l'homme".

*** Ici, c'est Adam qui nomme sa femme (et non pas Dieu!) pour la première fois. Là aussi, c'est une indication que Dieu voudrait que l'homme ait de l'autorité sur la femme.

Nous avons donc ici sept (signature du Saint-Esprit) indications très claires dans la parole de Dieu qui nous disent que l'homme a de l'autorité sur la femme, autrement dit, soit sa "tête":

1) Dieu a crée l'homme en premier

2) Dieu lui a donné l'ordre de dominer, autrement dit "gouverner" en premier

3) Dieu lui plaça dans le jardin, et lui parla en lui donnant des instructions et des avertissement. C'était donc Adam qui devrait "garder" le jardin, et tout ce que cela implique

4) Pour confirmer cela, Dieu lui a amené les animaux, pour voir "comment il les appellerait". La femme n'a donc pas participé en cela.

5) Dieu tire la femme de l'homme (et non pas sens inverse!)

6) Dieu amena la femme à l'homme (et non pas sens inverse!)

7) Adam nomme sa femme.

J'aimerais répéter ici que le fait que l'homme soit la tête, a de l'autorité sur la femme, ne veut pas dire qu'il est plus, et qu'elle est moins! Dieu ne pense pas ainsi. Cette situation parle d'une autre fonction, et non pas d'une autre valeur.

*** Nous allons voir plus tard ce que cela signifie pour la vie de tous les jours, et pour la vie dans l'Eglise.

Voilà COMMENT Dieu a crée l'homme et la femme.

Imprimer cet article
Paix Travail Patrie © 2001-2019 • Association Objectif Cameroun • A Jésus - Christ Toute la gloire • Décharge de responsabilité
Qui sommes nous ?Pourquoi ce site ?Déclaration de foiNous soutenir Nous écrire WebmasterFaites un lien vers nous
 
Ce site est héberger par Mégaphone IEDay Faire Un don   YouTube Follow cameroon4jesus on Twitter